Sportifs, loisirs ou compétition

1% de perte de poids corporel
=
10% de baisse des performances

Pourquoi consommer Õdevie

Compl. Aliment.
Source de magnésium

Faire une cure
à tout âge!

Sportifs, loisirs ou
compétition

Beauté, Détox, Hydratation

Assurer une bonne hydratation est indispensable!

La préparation sportive

L’ eau contenue dans notre corps va être évacuée essentiellement par la respiration et par la transpiration. L’augmentation du rythme respiratoire à l’effort augmente la quantité d’eau expirée par les voies aériennes (poumons, bouche, nez). Lors de l’effort physique, la température corporelle augmente; pour lutter contre ce réchauffement potentiellement néfaste, l’organisme évacue de l’eau et des sels minéraux par la sudation. À un moindre degré, l’eau est également évacuée par les urines.

La perte d’ 1% du poids corporel va engendrer une perte des capacités aérobies (performance d’endurance) 10 fois plus importante! La valeur à retenir est celle des 2% : seuil au-delà duquel les problèmes commencent!

Entretien – mise en réserve des minéraux, construction osseuse et musculaire

  • à partir de la solution hypertonique, préparez une solution isotonique
    consommer 100 ml par jour en plusieurs prises, 1 mois au minimum avant une compétition, voire jusqu’à 3 mois avant la compétition
    vous pouvez augmenter jusqu’à 500 – 600 ml par jour selon l’intensité de votre pratique

Pendant l'effort

3% de déshydratation = baisse de 30% des performances, la bouche est sèche.
Dans le cadre d’une activité sportive soutenue, les minéraux vont être particulièrement utilisés pour la contraction musculaire et le fonctionnement du système nerveux. Les minéraux importants pour la pratique sportive sont: le sodium, le potassium, le calcium, le magnésium et le fer.

Pour éviter les crampes, la balance sodium-potassium 

Les 2 minéraux vont agir pour maintenir l’équilibre acido-basique de l’organisme et des fluides: le potassium contrôle le pH intracellulaire, le sodium contrôle le pH extracellulaire. Le potassium contribue à la synthèse des protéines musculaires et au métabolisme des glucides; le sodium joue un rôle dans l’hydratation, la transmission des influx nerveux et la contraction musculaire.

Pendant un effort longue durée comme marathon, compétition, course cycliste, etc.

  • boire jusqu’à 500 ml de solution isotonique par heure

Eviter les coups de mou

A 4% de perte hydrique, la fatigue et l’essoufflement se font ressentir. Au-delà on peut avoir des maux de tête ou des troubles de la concentration

Pour un coup de fouet

  • prévoir 30 à 40 ml de solution hypertonique
    consommer une gorgée, env. 10 ml, 1 à 4 fois selon la durée de l’effort
    en complément de la boisson isotonique

La récupération

Après l’effort, le réconfort! Il est essentiel de drainer et éliminer les acides, assurer la recharge en minéraux et surtout: l’équilibre acido-basique.

N’oublier pas l’après effort, indispensable pour bien repartir!

  • boire entre 1 et 2,5 dl par jour, en plusieurs prises, en dehors des repas.
    Jusqu’à 1 mois après la compétition

Recevoir des informations

contact@plasma-odevie.com (CH) +41 (0) 22 552 11 75 (EU) +33 (0)975 18 84 29 Suivez-nous